La prothèse totale anatomique

L’arthrose de l’articulation scapulo-humérale peut-être traitée par la mise en place d’une prothèse totale remplaçant les deux versants (huméral et glénoïdien) de l’articulation.

Un arthroscanner sera nécessaire pour évaluer la qualité de la coiffe des rotateurs et celle du cartilage.

Tout d’abord, il faut que les douleurs et la gêne ne soient pas améliorées par le traitement médical et la rééducation.

Les radios standards confirment la présence d’une arthrose centrée (sans rupture de la coiffe)

Il faut demander un arthroscanner qui confirmera l’importance de l’usure cartilagineuse et osseuse, et la bonne continuité de la coiffe.


Arthroscanner d’épaule


Prothèse totale d’épaule anatomique

Sur le même sujet