Les différents types de prothèses de hanche

De très nombreux modèles de prothèses de hanche existent, qui diffèrent principalement par les matériaux utilisés, le type d’ancrage à l’os, et le couple de frottement.

Nous utilisons le plus souvent des prothèses de hanche en titane, non cimentées. Mais leur utilisation dépend de la qualité de l’os. Si l’os est fragile, la prothèse de hanche sera fixée par du ciment chirurgical : on parlera de prothèse de hanche cimentée.

Le couple de frottement d’une prothèse de hanche correspond aux matériaux utilisés au niveau de la partie mobile de la prothèse. L’usure de la prothèse, et donc sa durée de vie, dépendra de ce couple de frottement. Le choix du couple de frottement dépendra principalement de l’âge du patient.

Pour des patients de moins de 70 ans, nous utilisons des prothèses de hanche avec un couple alumine/alumine dont l’usure est quasi nulle et ne donne pas de débris. Les céramiques utilisées sont récentes et présentent un risque de fracture extrêmement faible.

Pour des patients plus âgés, nous utilisons des prothèses de hanche avec un couple alumine/polyéthylène ou métal/polyéthylène. La prothèse dans le bassin est en polyéthylène (plastique de très haute résistance), elle est scellée par un ciment acrylique.

 

 

Pour en savoir plus

 

 

Sur le même sujet