La chirurgie mini invasive du genou

  • Comme pour la chirurgie de la hanche, il est possible de minimiser l’impact de la voie d’abord sur les structures musculaires du genou.
  • De nouvelles voies d’abord dites mini invasives (voie en mid-vastus ou sub-vastus) ont été mise au point permettant de limiter le traumatisme sur le quadriceps (principal muscle de la cuisse). Ainsi il n’est plus nécessaire de sectionner le tendon quadricipital pour ouvrir l’articulation mais le chirurgien passe sous les fibres musculaires du vaste interne ou parfois à travers les dernières fibres musculaires. L'incision cutanée sera donc minimisée (incision verticale d'environ 10 à 15 cm) mais surtout les muscles ne seront pas traumatisés permettant ainsi des suites opératoires moins douloureuses et une récupération plus précoce.

Voies d’abord du genou classiques et mini-invasives :

Sur le même sujet

A la une

  • LE RAPID RECOVERY pour les PTH et PTG

    Lancement du Programme RAPID RECOVERY

    À  la Clinique Saint Jean de Dieu

    Le Programme RAPID RECOVERY est destiné à améliorer la prise en charge des patients opérés, d’une arthroplastie de la hanche (prothèse totale de hanche) et du genou (prothèse totale du genou),

    afin de leur permettre de recouvrer une autonomie suffisante pour un retour à domicile dans les meilleurs conditions possibles.

    vous trouverez la vidéo vous présentant la déroulement de la réunion d'information  en cliquant sur le lien ci dessous :

    Lire la suite

  • LA COXARTHROSE

    Aux Etats unis l’incidence de la coxarthrose dite symptomatique est de 80/100 000 habitants.

    C’est donc une maladie relativement fréquente, dont la présence est fortement corrélée à l’âge : 68 % des arthroses apparaissent chez des patients de plus de 50 ans. Et le nombre de personnes ayant une arthrose va augmenter du fait du vieillissement de la population.

    Lire la suite