Le diagnostic de l’arthrose de hanche (coxarthrose)

Votre médecin ou votre chirurgien en vous examinant pourra apprécier

  • la localisation de votre douleur : au niveau de l’aine, de la fesse, parfois descendant dans la cuisse ou de la face externe de la hanche. Parfois, il peut s’agir d’une douleur isolée de votre genou.
  • l’intensité de la douleur (le nombre de prise de médicament nécessaire pour la calmer, la limitation des distances parcourues en marchant, un réveil nocturne parfois,…)
  • La marche se modifie entrainant une boiterie, ce qui peut avoir un retentissement sur le genou sous jacent, l’autre hanche, ou la colonne vertébrale.
  • En vous examinant il recherchera une limitation des amplitudes articulaires et le déclenchement d’une douleur lors de certains mouvements.
  • La radiographie permettra de faire le diagnostic. Elle ne montre pas le cartilage, mais une diminution de l’espace normal entre deux os. Ce pincement articulaire entre le bassin et la tête du fémur signe la diminution, voire la disparition du cartilage articulaire. Par ailleurs, il sera possible de voire les ostéophytes, et les modifications de la forme des os (notamment la tête du fémur)

Il est rarement nécessaire de faire appel à des techniques plus importantes comme le scanner ou l’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) qui permettent d’apprécier l’état du cartilage et des muscles.

Sur le même sujet

A la une

  • LE RAPID RECOVERY pour les PTH et PTG

    Lancement du Programme RAPID RECOVERY

    À  la Clinique Saint Jean de Dieu

    Le Programme RAPID RECOVERY est destiné à améliorer la prise en charge des patients opérés, d’une arthroplastie de la hanche (prothèse totale de hanche) et du genou (prothèse totale du genou),

    afin de leur permettre de recouvrer une autonomie suffisante pour un retour à domicile dans les meilleurs conditions possibles.

    vous trouverez la vidéo vous présentant la déroulement de la réunion d'information  en cliquant sur le lien ci dessous :

    Lire la suite

  • LA COXARTHROSE

    Aux Etats unis l’incidence de la coxarthrose dite symptomatique est de 80/100 000 habitants.

    C’est donc une maladie relativement fréquente, dont la présence est fortement corrélée à l’âge : 68 % des arthroses apparaissent chez des patients de plus de 50 ans. Et le nombre de personnes ayant une arthrose va augmenter du fait du vieillissement de la population.

    Lire la suite