L’arthroscopie de hanche

L’arthroscopie de hanche est une technique relativement ancienne, mais qui s’est nettement développée ces dernières années du fait de l’amélioration de l’instrumentation et des techniques chirurgicales.

Ainsi le chirurgien va pouvoir visualiser la totalité de votre articulation à l’aide d’une caméra et traiter une éventuelle lésion à l’aide d’instruments spécifiques.

Les pathologies les plus accessibles à cette technique sont des lésions du bourrelet, un conflit de hanche, la présence de corps étrangers dans la hanche (ostéochondromatose par exemple) et la tendinite du psoas.

De petites incisions sont réalisées pour introduire les instruments et l’optique dans l’articulation. L’articulation est « gonflée » de sérum, une traction est appliquée sur l’articulation (à l’aide d’une table orthopédique) pour pouvoir passer les instruments.

Cette technique nécessite une courte hospitalisation, avec le plus souvent une remise en charge immédiate, et parfois un appui déchargé par des cannes anglaises quelques jours à quelques semaines.